Isabelle Quentin

Depuis 2012, plusieurs équipes de chercheurs proposent des typologies ou des cadres descriptifs de MOOC. Leur objectif est de faciliter les comparaisons entre les MOOC. Sans prétendre à l’exhaustivité, voici quelques propositions de typologies de MOOC suivies d’une courte critique.

Les typologies basées sur les choix pédagogiques des concepteurs de MOOC

  • Les travaux de Daniel (2012) : Il distingue les MOOC selon deux catégories établies en fonction des choix pédagogiques des concepteurs. Les cMOOC sont basés une théorie de l’apprentissage, le connectivisme. Cette théorie a été développée par George Siemens et Stephen Downes. Elle met en avant le rôle des technologies du web participatif comme facilitateurs des échanges, la production collective et l’auto-organisation des apprenants. Les XMOOC sont des MOOC portés par des concepteurs qui ont fait le choix de s’appuyer sur d’autres théories de l’apprentissage telles que le connectivisme (cognitivisme,  constructivisme voire béhaviorisme).
  • Les travaux de Lane (2012) :…

Ver la entrada original 1.279 palabras más

Anuncios